La Dolce Vita

Se divertir par la culture

Revivre 70 ans de présence Italienne, ça vous dit ?

Des festivités conviviales en collaboration avec les commerçants et les associations

 

L’objectif du GAJ est de proposer au public de tous âges, en collaboration avec d’autres partenaires (Commerçants, associations, ville de Mons etc..) des festivités conviviales, authentiques mais cependant toujours innovantes et de faire revivre la maison communale et la place de Jemappes dans les années 50..

La Dolce Vita

Dans le cadre des projets de territoire "Grand Huit"

 

Le projet proposé par un Groupement d’Associations de Jemappes (GAJ ci-après) vise à mettre en place un dispositif novateur dont le point de départ est la richesse patrimoniale de la localité. Il s’agit donc de valoriser le patrimoine culturel de la commune, de promouvoir dans un même temps l’activité économique, sociale, environnementale et lever le voile sur la méconnaissance par le citoyen de l’histoire et le passé florissant de Jemappes.

 

Une période incontestablement importante de notre localité est celle de l’immigration Italienne, l’année 2016 marquera les 70 ans d’immigration de la communauté Italienne en Belgique. Les Jemappiens et les natifs Italiens cohabitent en harmonie depuis 70 ans maintenant, ce qui représente trois, voire quatre générations qui auront vécus pacifiquement et tissant des liens amicaux et très souvent même familiaux.

 

L’objectif des festivités que nous proposons est donc de faire revivre la maison communale et la place de Jemappes à cette époque que sont les années 50.

Le GAJ œuvrera dans de multiples directions afin de réaliser plusieurs activités traitant de thématiques diverses et variées (la culture, l’art, le sport, le cinéma, la littérature, activités ludiques etc..)

Le corpus festif sera conçu de manière innovante pour permettre au projet global d’être évolutif dans son contenu et accessible à un public le plus large possible et pourra contribuer à son enrichissement.

 

Le GAJ souhaite valoriser le patrimoine de sa commune pour le faire partager par ses habitants et à ceux des environs, les sensibiliser en céans un événement culturel et festif qui pourrait être récurrent. Sa mission lors de cet événement est de dynamiser les rencontres et faire réfléchir à l’importance de l’art et de la culture par le biais d’expositions temporaires.

Fort de son expérience du grand huit « Jemappes à la belle époque » dans le cadre de Mons 2015 qui a attiré 8 600 personnes, le GAJ souhaite prolonger cela par « la Dolce vita », mettant cette fois-ci à l’honneur toutes les associations italiennes qui le souhaitent

 

Vous pouvez y participer.. ici